<>

Restauration de la Vierge décapitée

Discours du Pape sur les abus

 

 

ÉVANGÉLISATION

PAROISSIALE

SUR LES RAILS

Commentaires sur le discours du pape du 24/2/19

Catégories : Actualités

Au terme de la rencontre avec les évêques sur la protection des mineurs dans l’Eglise, le Pape François a dévoilé l’ampleur du fléau des abus sexuels sur mineurs dans toutes les cultures et toutes les sociétés. Les statistiques actuelles sous-estiment le nombre de ces abus occultant ceux, très nombreux, commis dans le milieu familial.

« L’universalité de ce fléau, alors que se confirme son ampleur dans nos sociétés , n’atténue pas sa monstruosité à l’intérieur de l’Église (….. ) parce qu’en contradiction avec son autorité morale et sa crédibilité éthique. La personne consacrée, choisie par Dieu pour guider les âmes vers le salut, se laisse asservir par sa propre fragilité humaine, ou sa propre maladie, devenant ainsi un instrument de Satan. 

(…..) L’Eglise se sent appelée à combattre ce mal qui touche le centre de sa mission : annoncer l’Évangile aux petits et les protéger des loups avides . « 

Le Saint Père montre que les explications empiriques ne suffisent pas à expliquer les abominations perpétrées sur les mineurs, mais qu’il existe bien l’esprit du mal .

Si donc, toutes les mesures pratiques doivent être prises dans la lutte contre ce fléau ,

« de même nous devons prendre les mesures spirituelles que le Seigneur lui-même nous enseigne : humiliation, accusation de nous-mêmes, prière, pénitence. C’est le seul moyen de vaincre l’esprit du mal. C’est ainsi que Jésus l’a vaincu . »

Le Pape François, sous l ‘égide de l’OMS et de la commission pontificale pour la protection des mineurs, et au terme de la présente rencontre, a défini 8 stratégies pour mettre fin à la violence contre les enfants  . Donner la priorité aux victimes des abus dans tous les sens du terme ; ne jamais chercher à sous-estimer aucun cas ; se purifier ( pasteurs et société ) en s’accusant soi-même, début de sagesse lié à la sainte crainte de Dieu ;exigence de la sélection des candidats au sacerdoce ; ne jamais sous-estimer et couvrir aucun abus ; accompagner les personnes victimes d’abus : savoir perdre du temps dans l’écoute : limiter les sites WEB qui menacent la dignité de l’homme, de la femme et en particulier des mineurs ; protéger les mineurs contre l’exploitation sexuelle dans le tourisme.

En conclusion, le Pape François remercie « au nom de toute l’Église, la très grande majorité des prêtres, qui non seulement sont fidèles à leur célibat, mais se dépensent dans un ministère rendu aujourd’hui encore plus difficile par les scandales provoqués par un petit nombre (mais toujours trop nombreux) de leurs confrères.

Et remercie également les fidèles qui connaissent bien leurs bons pasteurs et continuent de prier pour eux et de les soutenir. et souligne : l’importance de la nécessité de transformer ce mal en une opportunité de purification

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/speeches/2019/february/documents/papa-francesco_20190224_incontro-protezioneminori-chiusura.html

cf 

Auteur :Pierre Blandeau

Laisser un commentaire