<>

A PROPOS DE LA RÉVISION DES LOIS DE LA BIOÉTHIQUE

Horaires des Messes

Pape François : la contagion de l’espérance

Bulletin Le Grand Large

Méditer la Parole

Agenda

Faire dire une messe

Dans chaque célébration, lors de la prière eucharistique, dans une partie nommée memento (en latin « souviens-toi »), le célébrant recommande à Dieu les personnes présentes, vivantes, mais aussi celles qui sont mortes.

Aux intentions de l’Église Universelle se joignent ainsi des intentions particulières. L’intention de messe la plus couramment demandée concerne les défunts. Mais ce n’est pas la seule intention possible.

L’intention de messe s’accompagne d’une offrande dont le tarif est fixé par le diocèse. Offrir une messe n’est pas un marchandage mais un acte de foi en la puissance du sacrifice du Christ sur la croix et en la prière de l’Église.
C’est aussi un beau geste de solidarité : la vie matérielle de l’Église et de son clergé repose en partie sur cette offrande volontaire.

Pour les défunts

La coutume de « faire dire des messes » à l’intention des défunts est très ancienne. C’est un geste d’affection. En sollicitant la prière de toute l’Église, nous réaffirmons les liens qui nous unissent, dans la communion des saints, avec ceux et celles qui nous ont quittés pour rejoindre le Père.

Pour les vivants

On peut confier à la tendresse de Dieu des personnes que l’on connaît : jeunes mariés, nouveaux prêtres, malades, amis, parents, soi-même etc, ou des intentions plus larges : vie du monde, vie de l’Église…

Pour dire merci à Dieu

À l’occasion d’évènements heureux ou solennels, on remercie Dieu pour les grâces et les joies reçues : naissance d’un enfant, noces d’or ou d’argent, jubilé sacerdotal ou religieux, une guérison, une paix retrouvée…

Aux intentions de l’Église universelle

La communion avec les membres de l’Église catholique et des Églises-sœurs est importante. Chaque messe prend toujours en compte les intentions de l’Église Universelle. S’y associer par l’offrande d’une messe est alors un geste de pure gratuité.

Dans tous les cas, l’offrande est de 18 euros.

Prendre contact avec le presbytère de Noirmoutier : noirmoutier@diocese85.org