<>

En mai, un “marathon” de prières à Marie

Denier de l’Eglise

Bulletin Le Grand Large

Méditer la Parole

Agenda

Dimanche des Rameaux et de la Passion

 

Sans nous déplacer, nous célébrons l’entrée joyeuse de Jésus à Jérusalem, c’est-à-dire l’entrée du roi de douceur dans sa capitale, installé sur une ânesse et son petit… Puis nous relisons une partie du récit de la Passion tel que l’évangile de Marc le raconte.

 

● Bénédiction des rameaux et messe

le samedi 27 à 17h30 à La Guérinière et à L’Epine,

le dimanche 28 à 9h30 à Barbâtre et à l’Herbaudière,

à 11h à Noirmoutier,

à 11h15 à l’Herbaudière.

 

Repères historiques sur la Passion du Christ

Voici quelques points de repères adaptés d’un article du P. Billon pour la revue d’histoire Codex  :

Les quatre évangiles, mis en forme entre quarante et soixante ans après les faits, accordent une large place aux dernières heures de Jésus. Plus ils avancent vers la fin et plus leur rythme se ralentit. Ils suivent tous une trame commune que l’on peut résumer à peu près ainsi : une nuit, après un dernier repas avec ses disciples, Jésus est arrêté. Abandonné des siens, interrogé par le grand prêtre Caïphe, il est déféré au matin devant le gouverneur Pilate. Celui-ci, après un procès expéditif, le condamne à la crucifixion, sentence exécutée en dehors de la ville au lieu-dit « le Crâne ». Puis le cadavre de Jésus est mis dans un tombeau. Nous sommes à la veille d’un sabbat. Le lendemain du sabbat, des femmes découvrent que le tombeau est vide. Sur cette trame commune, chaque voix évangélique module des nuances propres…

pour lire la suite : La Passion du Christ : une histoire, quatre récits