<>

A PROPOS DE LA RÉVISION DES LOIS DE LA BIOÉTHIQUE

Horaires des Messes

Pape François : la contagion de l’espérance

Bulletin Le Grand Large

Méditer la Parole

Agenda

Jeudi Saint

 

Ce soir, nous célébrons trois mystères : l’institution de l’Eucharistie, celle du Sacerdoce ainsi que le commandement du Seigneur sur la charité fraternelle. Ils se répondent et nous font avancer sur le chemin de la vie. Le « sacrement du frère » s’articule sur le « sacrement de l’autel ».

Homélie pour le Jeudi Saint

 


● Suivre la messe avec RCF et Facebook

Pour le diocèse de Luçon – et donc pour la paroisse Saint-Philbert-en-Noirmoutier –  une seule messe sera retransmise sur RCF Vendée (FM 88) et sur le site du diocèse de Luçon à 19h.00 : messe en direct sur Youtube

Elle sera célébrée par Monseigneur Jacolin à la cathédrale de Luçon. Pour les raisons sanitaires, il n’y aura pas de lavement des pieds.

Ce jour-là plus que les autres, les prêtres du diocèse qui le peuvent célèbrent chez eux, en même temps que leur évêque. Ils manifestent ainsi leur unité autour du Christ Serviteur (ils sont, à sa suite, « au service » de l’alliance entre Dieu et l’humanité) ainsi que le caractère central de l’Eucharistie.


● Célébrer sans RCF et Facebook

Une proposition de prière seul-e ou en famille est disponible soit ici : Célébrer chez soi, soit sur le site du diocèse : Célébrer à la maison

Il est bon de préparer un lieu pour ce temps de prière dans notre logement. Par exemple, en prenant une icône, en allumant une bougie, en ouvrant le livre de la Bible sur notre table. On peut aussi préparer une cruche d’eau, une bassine et un linge pour le lavement des pieds.


● Nuit d’adoration du Saint Sacrement

Elle est proposée sur notre paroisse de ce Jeudi à demain Vendredi. Elle débute après la célébration de la Cène par notre évêque à la cathédrale de Luçon, soit vers 20h30 ou 21h et se terminera demain à 15h00 pour laisser place à un possible chemin de croix.

Chacun-e s’engage à veiller au moins un créneau d’heure. Vous êtes une cinquantaine d’inscrits.  Les inscriptions sur Doodle sont closes mais il est toujours possible de se joindre à une heure choisie : créneaux horaires nuit d’adoration

Spirituelle, l’adoration est en lien avec le reposoir de la cathédrale de notre diocèse. Par communion ecclésiale, nous sommes donc plusieurs à veiller en même temps, portant près du Christ à Gethsémani notre paroisse, les personnes atteintes du virus et ceux et celles qui se battent pour le vaincre.

Ainsi, chacun-e dans notre logement, nous sommes rattachés, de façon invisible mais réelle, avec une, deux, trois autres personnes ou plus pour chaque créneau.

Cette nuit-là, particulièrement nous pouvons méditer les derniers enseignements de Jésus tels qu’ils sont rapportés dans l’évangile de Jean, chapitres 13 à 17.


● Pour lire les récits de la Cène

Issue d’une conférence du P. Billon sur l’Eucharistie, voici une petite présentation des récits de la Cène selon Matthieu et selon Jean :

La liturgie occidentale – et avec elle, nombre de représentations en peinture, voir par exemple la célèbre fresque de Léonard de Vinci – privilégie, pour la Cène du Seigneur, les récits selon saint Matthieu et selon saint Jean.

Le mot « Cène » vient du latin cena, plat principal du repas du soir. Il désigne le dernier repas que Jésus a partagé avec ses disciples, repas au cours duquel il a « institué » l’eucharistie. Au cours de ce repas, il annonce la trahison de Judas.

Le récit fondateur de Matthieu divise l’épisode en deux : l’annonce de la trahison d’abord (plus exactement de la « livraison ») puis le geste prophétique sur le pain azyme et le vin de fête. Les parallèles existent dans les récits de Marc et Luc…

Pour lire la suite : Première approche des récits de la Cène